Journal d'un Old Man niçois dans l'océan indien - Jean-Claude MASCARELLI - Since 1999
« Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » - Marie Curie, prix Nobel (physique en 1903 et chimie en 1911)
 

Antennes/End Feed Half Wave

Cet article a pour objectif de vous aider tout en partageant mon expérience.

Découverte de l'antenne

Il y a peu de temps je croyais que l'antenne miracle n'existait pas !
Certains continuerons à le croire, sauf s'ils se lancent dans la lecture de ces deux articles :

Vous découvrirez notamment que sur le principe la "End Feed Half Wave" ne date pas d'hier puisque la Fuchs et la Zeppelin fonctionnaient déjà sur le même principe...

Restait à voir si cette antenne, remise au goût du jour, était facilement reproductible et si le QSJ était abordable pour un OM ?
Et bien la réponse est oui !
Et, cerise sur le gâteau, elle est disponible en kit, dans le plus pur esprit OM.
Bien sûr cette antenne peut s'acheter toute faite mais l'intérêt et le plaisir sont moindres.

Le choix

Je suis donc allé voir sur le site de nos amis distributeurs Néerlandais : Communicationworld

Plus précisément, vous trouverez la "bête" ici : Antenne/end fed auto-construction

La commande

Pour ma part, j'ai choisi la version 5 bandes, 300w, à 42 €... qui me paraît suffisante pour 100w : https://www.communicationworld.nl/endfed-antenne-bouwpakket-10-15-20-40-80-mtr-300watt.html
J'ai choisi toutes les options disponibles sur le site.
Bref, après tout je me suis dis qu'à ce prix je ne prenais pas de risques énormes, j'ajoute au panier et je passe commande...
Le colis arrive une petite semaine plus tard, en parfait état.

Le montage (une petite après-midi sans se prendre la tête)

Le manuel de montages est ici : cliquez sur ce lien pour accéder au "Manuel de montage"

Les photos de mon montage

Les pièges à éviter :

  • bien compter le nombre de spires, leurs sens... (agrandir les photos)

<
Montage et crédit photo : FR5EC

  • suivre le schéma électrique


Crédit image Communicationworld

  • bien réaliser le couplage du secondaire sur le primaire en torsadant les deus fils pas trop serré (important) à voir sur la documentation en ligne du fournisseur,

  • commencer à bobiner par la partie torsadée (entre A et B),

  • terminer de bobiner par le point C vers l'antenne,

  • ne pas oublier le condensateur céramique entre le point chaud et la masse de la PL de châssis,

  • Monter la self, puis le fil d'antenne,

  • le brin court du fil d'antenne d'un côté de la self (2.3m) et le brin long de l'autre (20.35m),

Crédit image Communicationworld

  • rajouter 40 cm des deux côtés pour les réglages,

  • mettre l'antenne à sa place,

  • relier le fil au point C provisoirement avec une épissure,

  • commencer par accorder le 40m pour un minimum de SWR,

  • première mesure à l'analyseur d'antenne

  • procéder à une première coupe de 25 cm

  • deuxième mesure (les 2 mesures permettrons d'extrapoler la longueur finale du brin in situs)

  • puis accorder le 80 m avec la même punition pour la partie terminale...

  • vérifier les autres bandes, (chez moi 80,40,20,15m fonctionnent parfaitement sans boîte d'accord, les 30, 17,12 et 10m ne fonctionnent pas)

  • raccorder définitivement au transformateur

  • réaliser de belles soudures...

Chez moi les réglages ont duré une petite demi-heure (à raison de deux coupes par bandes)

Mes mesures à l'analyseur d'antenne :

Avant de "pomper" faire les vérifications d'usage

D'abord en faible puissance sur toutes les bandes.
L'antenne doit fonctionner sans boîte d'accord.

NB : A propos de la puissance, ne jamais dépasser les 100w dans cette version car la ferrite (FT140-43) serait détruite de manière irréversible). (montée du TOS rapide et définitive...)

Les reports

En émission :

  • rendement supérieur à la long fil et à la FD4 (au travers de mon expérience)

  • rendement équivalent à la G5RV (d'après  l'article de QSP Magazine)

En réception :

Tous les avantages d'une antenne accordée !

Réception exceptionnelle et très confortable sur les petits signaux, car le bruit est pratiquement inexistant S0 à S4  (notamment sur 80m) ! alors que la LW et la FD4 affichaient chez moi S8 à 9+ de bruit !
Quel plaisir de pouvoir entendre les faibles signaux QSA 5, dès lors qu'il m'était impossible de les entendre avec le LW notamment !!

Avantages

  • très économique,

  • facilement reproductible,

  • discrète, parfaite pour les espaces restreint, (chez moi, le terrain mesure 20m de côté, il est alors impossible de monter un doublet ou autre G5RV sur 80m !!!)

  • pas de bruit S0 à S3 (très appréciable pour les bandes basses) notamment en réception des faibles signaux

  • théoriquement accordée pour les 5 bandes

  • fonctionne toutes bandes sans boîte d'accord (économique)

  • fonctionne en V inversé chez moi, 20m d'envergure (mal dégagée donc en NVIS)

  • peut fonctionner en verticale ou en L inversé (pour le DX) sans radiants encombrants, ), en effet c'est l'avantage d'une demi onde) !

  • joie de réaliser soi-même son antenne...

Bon amusement.

PS : un salut amical à Jean-Philippe F5NLG qui m'a fait découvrir cette antenne.

Auteur : Jean-Claude Mascarelli - Contact : Email in "qrz.com"