Journal d'un Old Man niçois dans l'océan indien - Jean-Claude MASCARELLI - Since 1999
« Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » - Marie Curie, prix Nobel (physique en 1903 et chimie en 1911)
 

FR5EC - Un filtre secteur homemade pour votre station
Montages-Kits/Un filtre secteur homemade pour votre station

Généralités 

Si vous préparez votre examen radioamateur en 2018, à la question : "Une station radioamateur doit-elle être munie obligatoirement d’un filtre secteur ?"
La bonne réponse est : "Oui".

Il faut savoir que, même si le filtre secteur ne fait plus partie du matériel obligatoire depuis mars 2013, le matériel d'émission doit être néanmoins conforme aux normes européennes et ne doit donc pas perturber le réseau domestique !
C'est pourquoi le filtre secteur est intégré dans tous les matériels estampillés CE !

Mais bon... excès de bien ne nuisant pas, j'ai toujours utilisé un filtre secteur dans ma station.
Remarque : Si vous utilisez du matériel vieillissant, ou construit par l'OM, donc n'étant pas estampillé CE !
Alors le filtre doit être présent dans votre shack !

Non seulement, le filtre secteur bloquera utilement, toutes ondes indésirables, dans un sens comme dans l'autre, entre l'émetteur et le secteur ! Mais il améliorera sans conteste la sécurité électrique de la station, puisqu'il permettra de rendre (presque) toutes les terres équipotentielles, mis à part la prise de terre du pylône qu'il faudra prendre soin de relier à la prise de terre générale à l'extérieur du shack  .
A lire : Mon article traitant de la terre

Enfin, quel plaisir pour un OM de fabriquer facilement un filtre secteur, efficace et pas cher (une vingtaine d'euros)...

Je me suis inspiré de l'article publié en son temps par, F1EYA et F6CSX, et mis en ligne par le regretté André DUCROS, F5AD.
J'ai notamment repris quelques passages et publié le schéma ci-dessous.

 


Schéma proposé par F1EYA et F6CSX

 

Principe de fonctionnement

Les bobines L1 et L3 présentent une inductance élevée et bloquent les fréquences décamétriques.
Les bobines L2 et L4 présentent une inductance plus faible, mais une très faible capacité répartie (peu de spires espacées les unes des autres pour réduire la capacité parasite), elles bloquent les fréquences supérieures (VHF et UHF).
L’inductance L5 permet de bloquer toutes perturbations en mode commun en cas de retour HF sévère.
Les condensateurs éliminent aussi les courants HF et VHF.

Description

L1 - L3 : 80 spires jointives de fil émaillé 12/10 de mm sur un tube isolant en PVC de diamètre 25 mm ( trouvé au rayon électricité à 3 €). (Valeur de 26 micro Henrys)
L2 - L4 : 10 spires de fil émaillé espacées les unes des autres de 1 à 2 mm, et bobinées sur le même type de mandrin que précédemment. (Valeur mesurée 2,24 micro Henrys)
L1 - L2 sont bobinées dans le sens des aiguilles d’une montre, et L3 - L4 sont bobinées dans le sens contraire. On évite, ainsi, tout couplage entre ces enroulements.
L5 : une vingtaine de spires, ou plus, sur un tore en ferrite.
C1 : condensateur papier ou polyester classe X : 100 nF – tension d’utilisation 275VAC.
C2 et C3 : condensateur papier ou polyester classe Y – 10 nF – tension d’utilisation 275VAC.
C4 et C5 : condensateur mica ou céramique - 500 à 1 000 pF – 1kV service.
VR1, VR2 et VR3 : varistances.

NB : Une varistance est un élément qui protège contre les surtensions possibles d'un réseau électrique ou d'une alimentation.
Le temps de réponse peut être de l'ordre de 25ns, ce qui rend les varistances très performantes pour supprimer les surtensions transitoires.

Tour de main : prévoir un espacement suffisant entre les 2 bobinages et le boîtier : 3 cm au moins. Les mandrins sont montés sur des tiges filetées de 3 mm disposées horizontalement, ce qui simplifie le montage mécanique dans le boîtier.

L'ensemble est construit dans un boîtier entièrement métallique fermé et relié à la terre HF (boite en tôle commandée chez Amazone à... 6€ !)

Dernières vérifications

Vérifiez si votre alimentation électrique est protégée par un disjoncteur différentiel de 30 mA, dans le cas contraire installez en un, il en va de votre vie.
En effet, 50 milliampères de courant à 50 Hz peuvent nous tuer !
Les courants de fuite peuvent atteindre 500 mA, d'après la loi d'Ohm cela correspond à une résistance de 100 Ohms !
En conséquence, si la terre est mesurée à 100 Ohms, on peut avoir 50 Volts (U=100*0,5) sur le boîtier sans que ça disjoncte ! Et ça c'est pas bon du tout pour votre santé !
Alors que si votre installation est protégée par un disjoncteur différentiel de 30 mA et même si la terre est mesurée à 100 Ohms, vous n'aurez reçu (avec le sourire) qu'un courant de 30 mA sous seulement 3 Volts (U=100*0,03) !

Les photos

Heureuse surprise

Dès la mise en service du filtre, je note avec plaisir une meilleure réception, notamment sur le 80m !
Le S-mètre affiche S1 soit une atténuation du bruit de 1 à 2 points, voire plus, ce qui est appréciable !

Le filtre semble être beaucoup plus efficace que mon précédent filtre, envoyé directement et sans regrets à la poubelle !

Auteur : Jean-Claude Mascarelli - Contact : Email in "qrz.com"